Visite au FRAC : expo Gilles Aillaud

cverUne quinzaine d’élèves inscrit en première littéraire en option de spécialité arts plastiques du lycée de Chamalières est allé suivre une visite commentée par Laure Forlay, médiatrice de l’exposition Gilles AILLAUD au Fonds Régional d’Art Contemporain.

Celle-ci suit un parcours chronologique et démontre ainsi l’importance de la peinture en tant que medium et la manière de la traiter par rapport à n’importe quel sujet. Si en début de carrière le thème des animaux dans des zoos était un prétexte pour rechercher la façon de rendre le mouvement, l’ombre et la lumière, le cadrage, le hors champ et la figuration en digne successeur des mouvements artistiques précédents et a contrario de l’expressionnisme abstrait alors en vogue, la suite de l’exposition montre une liberté plus grande vers l’essence même des êtres représentés dans de grands paysages.

D’après le professeur, un ensemble de dessins en noir et blanc proches d’idéogrammes explique sans nul doute l’influence de l’art chinois qui avec un seul trait de pinceau représente l’essentiel de la figure. De même voir de près ou de loin les œuvres les plus récentes reste une expérience que ne permettrait pas la moindre reproduction en couleur.

C’est avec le plus grand intérêt que les élèves se sont trouvés confrontés à un artiste majeur de la figuration libre qui avait participé à une série de peintures annonçant le fin tragique de Marcel DUCHAMP au programme du baccalauréat 2016.

Voici quelques photos de la visite :

Exposition Gilles AILLAUD

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail