La poésie, une histoire d’ingrédients !

« Pour faire un poème, il faut des images, des sonorités, des mots, de la grammaire, un peu de ponctuation pour assaisonner » a expliqué James Sacré aux élèves de terminale professionnelle du lycée de Chamalières qui lui avaient demandé de lire les poèmes qu’il avait écrits sur le couscous. La poésie a-t-il ajouté, c’est un peu comme la cuisine, c’est une histoire d’ingrédients…
Dans le cadre de la semaine de la poésie, James Sacré est en effet venu à la rencontre des élèves de la classe de seconde 6 et de la classe de Terminale professionnelle option cuisine du lycée de Chamalières encadrés par Nicolas Gaillard, Yves Reverseau et Annick Montagnon. Et a répondu à leurs questions : quelles sont vos sources d’inspiration ? Pourquoi n’écrivez-vous pas sous une forme classique ? La poésie doit-elle dénoncer des faits ou susciter des images ? Quel est le rôle du poète aujourd’hui ?

«  J’écris depuis l’âge de douze ans, leur a-t-il expliqué. C’est la récitation à l’école primaire puis la lecture d’œuvres classiques au lycée comme Ronsard, du Bellay… qui m’ont amené sur la voie de l’écriture. Tout peut être source d’inspiration, l’histoire personnelle, la lecture, ce qu’on regarde, un paysage, un objet… »

Ses poèmes sont en effet imprégnés d’images de la Vendée de son enfance et des pays qu’il a visités comme le Maroc ou de ceux où il a vécu, les Etats-Unis. Cette influence se fait sentir non seulement sur le contenu des poèmes mais aussi sur la forme. La langue anglaise incite par exemple à une utilisation très particulière de la ponctuation. Car, c’est aussi sur ses choix syntaxiques que James Sacré a répondu aux élèves.
L’espace de la poésie peut être très construit mais on peut aussi transgresser les règles de la grammaire, « écrire n’importe comment » pour découvrir d’autres facettes de la langue… L’important, c’est ce qui arrive dans l’oreille du lecteur. C’est pour cela que la séance a été ponctuée par des lectures de poèmes, permettant de rendre clair ce qui semblait obscur, d’éveiller de nouvelles sensations. . .

Info plus :
James Sacré est un poète français, né le 17 mai 1939 à Cougou en Vendée. Il a enseigné pendant 30 ans aux Etats-Unis et vit actuellement à Montpellier. Il publié plus de trente recueils.

A découvrir au CDI du Lycée de Chamalières :
America Solitudes .- André Dimanche éditeur
Un paradis de poussières .- .- André Dimanche éditeur
Si peu de terre, tout.- Le dé bleu
Cœur élégie rouge.-André Dimanche éditeur


Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail