l’Unité de Formation par Apprentissage du BTS Hôtellerie

Une formation pour répondre aux besoins des entreprises, en lien avec les enjeux de l’aménagement du territoire.
Recrutement : 20 étudiants (10 de chaque option) de moins de 25 ans, titulaires, soit d’un baccalauréat technologique ou professionnel hôtelier, soit d’un autre baccalauréat en justifiant d’une expérience en hôtellerie restauration ou venant de MAN.
Les étudiants signent un contrat d’apprentissage et sont rémunérés, en fonction de leur âge, de 49 à 61 % du SMIC en général.

Quelques partenaires du lycée de Chamalières pour la formation en entreprise :
– Groupes d’hôtellerie restauration :
Accor, Sighor, Louvre Hôtel, Parc hôtelier de Disneyland Resort Paris,…
– Restaurants :
Maison Troisgros, Régis et Jacques Marcon, La Belle Meunière, La Part des Anges, La Côte Bleue, Bath’s, …
– Hôtels-Restaurants :
Château d’Ygrande, le Royal Saint-Mart, Le Chatel, La Bougnate…

Répondre à la pénurie de cadres dans les métiers de l’hôtellerie restauration
Poids lourd de l’économie française avec près de 62 milliards d’euros de chiffre d’affaires, le secteur de l’hôtellerie restauration doit faire face à une importante crise : celle de la pénurie de candidats. En Auvergne comme sur tout le territoire, ce sont les cadres de la restauration et de l’hôtellerie dont on manque, suivis des cuisiniers et des agents de maîtrise. Cette pénurie risque encore de s’accentuer avec les départs en retraite importants prévus dans les années qui viennent.
Nos partenaires souhaitent attirer, adapter à l’emploi, fidéliser et promouvoir de jeunes collaborateurs. Nos formations en apprentissage contribuent à apporter une réponse à leur attente.

Former à la reprise ou à la création d’entreprise, répondre aux problématiques de l’aménagement du territoire
Le tourisme représente un enjeu important en matière de développement économique. L’Auvergne et les autres régions du centre de la France souhaitent adapter leur parc hôtelier aux nouvelles exigences de la clientèle. Cette adaptation passe également par une politique de qualité en matière de recrutement et de formation.
Le défi de la reprise et de la transmission d’entreprise est également un enjeu majeur pour le tissu économique régional. Il y aura en Auvergne 19000 entreprises à transmettre d’ici 2011. Nombreuses sont celles qui disparaitront faute de repreneurs.

Notre unité d’apprentissage, située, grâce au réseau d’établissements, au plus près des besoins des territoires concernés, permet de proposer une réponse, parmi d’autres, à cette problématique.

Pour un meilleur accès à l’emploi, une meilleure adéquation de l’offre de formation entre les besoins des individus et ceux de l’entreprise

L’apprentissage est attractif pour les jeunes
L’alternance offre aux jeunes la possibilité de poursuivre une formation, d’acquérir une expérience professionnelle, des savoir-faire, tout en étant rémunéré : opérationnel dès l’obtention de son diplôme, l’apprenti de BTS peut accéder directement à des postes d’encadrement. Après quelques années d’expérience, il peut également envisager la reprise d’une entreprise du secteur.

Il est également attractif pour l’entreprise

L’alternance est un bon moyen de prendre le temps d’adapter et de fidéliser l’apprenti. Elle permet de former un futur collaborateur et de lui offrir des perspectives de promotion au sein de l’entreprise.

Télécharger la brochure de la formation

Voir en plein écran