Le menu présidentiel servi aux clients du restaurant [Presse]

En visite dans le Puy-de-Dôme en janvier dernier, Emmanuel Macron avait dîné au lycée hôtelier de Chamalières.
La visite du Président de la République au lycée, en janvier, a laissé de nombreux souvenirs à l’équipe pédagogique et tout particulièrement à Karine Natale, proviseure.

« À la suite de la visite, nous avons eu de nombreuses questions sur le déroulé de cette journée et nous envisageons, dès la rentrée prochaine, de proposer aux clients du restaurant du lycée le menu servi au président de la République. »

Sources :
https://www.lamontagne.fr/chamalieres/gastronomie/puy-de-dome/2018/06/17
https://www.lamontagne.fr/chamalieres/monde/politique/2018/01/23

 

Mise à jour du 21 juin :

 

Puy-de-Dôme : et si vous mangiez comme le Président Emmanuel Macron ?
(France Info)

En janvier, le président de la République est venu dans le Puy-de-Dôme pour présenter ses voeux au monde agricole. Il avait dîné à l’école hôtelière de Chamalières, près de Clermont-Ferrand. Très sollicité depuis par ses clients, l’établissement va proposer ce menu dans son restaurant.

Manger le même menu que le président de la République …. une idée qui séduit les Auvergnats. A l’occasion de son déplacement dans le Puy-de-Dôme, les 25 et 26 janvier, Emmanuel Macron a participé à un dîner républicain au lycée hôtelier de Chamalières. Très sollicité par les clients du restaurant, le lycée hôtelier a décidé de leur servir le menu présidentiel.

“Nous n’avons pas encore fixé de date mais nous aimerions organiser cet évènement avant la fin de l’année 2018, au plus tard en janvier 2019” précise Karine Natale, la proviseure de l’établissement. Puis elle ajoute : “Nous souhaitions au départ organiser cette soirée pour une cinquantaine de personnes. Mais face à la demande, nous allons l’ouvrir à plus de monde ou pourquoi pas organiser une seconde soirée”.

Quel était le menu présidentiel ?

Le menu “allégé et revisité” a fait la part belle à l’Auvergne et à ses produits du terroir. L’esprit du lycée hôtelier et de sa politique de filières courtes a été respecté.

Les convives se sont délectés des produits de la fumaison du Sichon à Brugheas, des pois blonds de la Planèze d’Henri Bouniol, de bœuf charolais du Bourbonnais, du porc fermier d’Auvergne, du foie gras de Limagne, de la volaille fermière d’Auvergne ou encore de la lentille verte du Puy. Le dessert était préparé à base de pommes bio du Puy-de-Dôme. Un repas tout naturellement accompagné de vins d’Auvergne, choisis et servis par des élèves de la section sommellerie.

Lors de la venue d’Emmanuel Macron toutes les équipes de l’établissement étaient mobilisées. “Les élèves ont vraiment été à la hauteur de la venue du président de la République. Leur stress a été très positif. Ils ont parfaitement respecté le protocole et ont fait preuve d’un parfait savoir être. Ils étaient heureux et honorés. Pour eux, c’est une très belle expérience dont ils se rappelleront toute leur vie”.

Recevoir le président de la République est une grande fierté pour ce lycée dont 600 élèves ont choisi d’embrasser une carrière dans la restauration ou le tourisme.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes

 

Sommellerie : le lycée de Chamalières remporte de prestigieux concours
(La Montagne)

L’année scolaire se termine et c’est un excellent cru 2017-2018 pour le lycée hôtelier de Chamalières (Puy-de-Dôme). Trois concours majeurs destinés aux élèves et apprentis sommeliers ont été remportés par des jeunes élèves sommeliers et l’établissement qui a accueilli Emmanuel Macron en début d’année.

C’est une année exceptionnelle pour le lycée de Chamalières et tout particulièrement la sommellerie. Il y a quelques jours, Manon Durand remportait le prestigieux concours du meilleur élève sommelier de France, Trophée M. Chapoutier à Tain l’Hermitage qui comptait six finalistes.

« C’est l’équivalent d’un championnat de France », précise Thomas Vivant, son professeur.

La veille, elle avait déjà terminé en tête des épreuves de la demi-finale qui accueillait 36 candidats venus de toute la France. A 21 ans, originaire d’Alsace, elle savoure son succès. C’est la première fois que le lycée remporte ce concours : « C’est l’équivalent d’un championnat de France. C’est le concours le plus connu et le plus reconnu », décrit Thomas Vivant, son professeur.
“Un cercle vertueux”

Quelques semaines auparavant, le 26 mars, Corentin Aubry, 23 ans, originaire de Paray-le-Monial, élève chamalièrois en mention sommellerie gagnait, à Reims, le Trophée G.H. Mumm au terme d’une épreuve qui voyait s’affronter cinq finalistes venus de toute la France, sélectionnés parmi 16 demi-finalistes.

Il récidivait à Paris deux jours plus tard, le 28 mars, en s’adjugeant la première place du concours vocation sommelier, baron Philippe de Rothschild.

Des titres et d’excellents résultats qui génèrent des retombées pour l’ensemble du lycée : « Les bons résultats attirent les bons profils. C’est un cercle vertueux. Nous sommes dans le top 5 assurément, voire le top 3 des centres de formation les plus recherchés », conclut Thomas Vivant.

Partager le menu d’Emmanuel Macron

Le 25 janvier 2018, le lycée accueillait Emmanuel Macron et le lycée s’inscrit dans cette « dynamique ». Les invités du chef de l’Etat étaient triés sur le volet. Si vous n’en faisiez pas partie vous pourrez prochainement commander le repas présidentiel.

« Nous avons eu énormément de demandes. Nous allons probablement proposer le menu présidentiel à la carte du restaurant du lycée. Vraisemblablement dès la rentrée prochaine » souligne Karine Natale, proviseure du lycée.

Source : https://www.lamontagne.fr/chamalieres/education


Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail