Visite au musée Quilliot par les élèves d’arts plastiques

Une vingtaine d’élèves de secondes et premières inscrits en arts plastiques au lycée est allée écouter la visite commentée par leur professeur de l’exposition sur Edouard VUILLARD (1868-1940) et son beau-frère Ker-Xavier ROUSSEL (1867-1944) intitulée « Intimités en plein air » au musée d’art Roger Quilliot.

Depuis quelques années de véritables chefs d’œuvres sont présentés à Clermont-Ferrand grâce à une politique de partenariat entre différents musées.  Ainsi Edouard VUILLARD est une artiste nabi très connu pour ses paravents décoratifs  et surtout ses intérieurs surchargés visibles au musée d’Orsay, au musée de Saint Germain en Laye parmi les plus célèbres. Il s’agit de montrer ici une nouvelle facette de son talent et de son évolution.

L’abandon des influences de Puvis de Chavannes, des estampes japonaises, de Gauguin pour un art du paysage qui retrouve la perspective et l’impressionnisme et le tout en collaboration avec l’amitié indéfectible de Ker-Xavier ROUSSEL. Ce dernier rêvera toute sa vie d’un âge d’or et l’exposition montre un de ses derniers tableaux intitulé « le volcan » qui semble être celle d’un artiste moderne fasciné par le geste et la couleur en dehors de toute anecdote.

Une histoire de l’art expliquée devant les œuvres véritables  est un véritable enchantement surtout lorsqu’il s’agit de montrer des pastels si fragiles, des croquis qui pourraient être ceux d’un petit carnet de voyage ou des projets de décors de théâtre réalisés à la colle. Une approche du terrain au sens propre qui n’a pas été pour déplaire aux jeunes lycéens.


Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail