Opération Grand site du Sommet du Puy de Dôme

L’Opération Grand site du Sommet du Puy de dôme : Un thème d’étude pour les étudiants en tourisme
La nouvelle promotion de BTS AGTL (Animation et Gestion Touristiques Locales) du lycée s’est investie depuis la rentrée dans un travail collectif. Durant l’année scolaire, les étudiants vont être amenés à travailler sur l’Opération Grand Site qui est en cours au sommet du Puy de Dôme. Cette opération cherche à réaménager et redynamiser le site touristique le plus visité d’Auvergne, avec 400 000 visiteurs annuels. 
Les finalités sont multiples pour les étudiants :
– se familiariser avec l’environnement et les paysages de la Chaine des Puys,
– analyser un projet d’aménagement du territoire qui prend en compte les usages et les utilisateurs d’un site fragile et pourtant très visité,
– étudier les flux touristiques et leur difficile gestion pour parvenir à une gestion durable du site.
Ce travail servira aussi d’apprentissage aux nouvelles technologies qui se diffusent dans le secteur touristique : GPS, logiciels SIG de cartographie automatisée.

Le travail a débuté mardi 29 septembre par une visite du sommet du Puy de Dôme. Beaucoup d’étudiants, originaires de toute l’Auvergne ou des régions limitrophes, ignoraient encore le site. Ils ont donc entrepris l’ascension du « géant des Dômes » par le chemin des «  muletiers ». Une fois au sommet, leur travail d’enquête et d’observation des aménagements leur a permis de rencontrer le personnel du point d’accueil et d’information (géré par de la l’ADDT 63 et le PNR des volcans d’Auvergne), de se documenter sur le volcanisme, l’histoire et la fréquentation touristique du site, de profiter des panoramas et des tables d’observation, de réaliser leurs premiers guidages et commentaires sur les vestiges du Temple de Mercure, en cours de réaménagement.

Lundi 12 octobre, le travail s’est poursuivi en salle de conférences du lycée. Mme Malgat, chargée de mission au Conseil général du Puy de Dôme est venue leur exposer les finalités, l’échéancier et les coûts des aménagements, réalisés depuis 2000 et qui se poursuivront encore plusieurs années. Ceux-ci ont d’or et déjà permis au Puy de Dôme d’obtenir le label « Grand Site de France », avec cinq autres sites de renom (Pointe du Raz, Montagne Sainte Victoire, Pont du Gard …).

Le travail va se poursuivre en salle informatique en utilisant les données mises à disposition par les organismes gérant le site. Celles-ci seront traitées grâce à divers logiciels spécialisés, de manière à bien comprendre les enjeux des aménagements.


Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail