Visite au FRAC Auvergne

AFFICHE5Les élèves inscrits en option facultative arts plastiques en premières et secondes du lycée d’enseignement général et des métiers de l’hôtellerie de la restauration et du tourisme sont allés voir l’exposition du FRAC intitulée “à quoi tient la beauté des étreintes ?”.Le mot étreinte est l’action de serrer dans ses bras mais aussi oppresser, saisir l’esprit d’après le petit dictionnaire Larousse de 1980. Le choix des œuvres des différentes salles du lieu montre un choix de présentation particulier mettant en jeu toutes les relations qui peuvent se tisser entre elles.

Ce n’est pas seulement par le sujet comme le portrait ou la montagne mais aussi par les constituants mêmes de la peinture (forme, composition, couleur, contraste, format, matière..). Un autre aspect plus conceptuel est abordé via un protocole mis en place par un artiste comme Claude RUTAULT.

Celui-ci avec sa « définition/méthode 131.entourant le tableau « propose au commissaire de l’exposition de choisir un tableau. Ce dernier a sélectionné une œuvre brodée de Ghada Amer intitulé « définition de l’amour d’après le Petit ROBERT « et de suivre ensuite les consignes en mettant en place d’autres supports monochromes de même format sur un mur rouge couleur de l’amour autour de l’œuvre féministe de l’artiste égyptienne soulignant ainsi tous les liens crées entre les œuvres, le mur, les œuvres situées sur le mur d’en face, l’architecture de la salle et l’impact sur le spectateur.

Le groupe scolaire en sort l’âme enchantée, bras dessus bras dessous, ravi d’avoir partagé cette visite très bien commentée par Laure Forlay médiatrice de l’exposition en cours.

 

En savoir plus : http://www.frac-auvergne.fr/actualite.php

Voir le mur d’images (cliquer) :

album


Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail