Le Lycée à Madagascar

Le lycée des Métiers du Tourisme et de l’Hôtellerie participe depuis 2008, en partenariat avec le Conseil Régional d’Auvergne, au développement d’une région de Madagascar, le Vakinankaratra (environ 200 kms au Sud d’Antananarivo).
La ville d’Antsirabé est située sur la route nationale, c’est une ancienne station thermale, la campagne est vallonnée et verte grâce aux nombreuses rizières, on retrouve quelques similitudes avec l’Auvergne : présence de volcans éteints, lacs et relief et présence de l’eau et du thermalisme.

Suite à une convention qui lie ces deux régions, le Lycée Hôtelier a joué un rôle important et régulier.

Juin 2008
Accueil de plusieurs formateurs-stagiaires, visites d’entreprises, cours de management hôtelier, œnologie, organisation de l’accueil, initiation à des logiciels hôteliers, étude du comportement des clients. Une formation pédagogique leur est également dispensée grâce à plusieurs enseignants du Lycée.

Octobre 2008
Module 1 : déplacement de deux enseignants du Lycée à Antsirabé, suivi pédagogique et adaptation des programmes aux réalités du « terrain ». Les formés sont des employés des hôtels et restaurants de la région d’Antsirabé.

Février 2009
Module 2 : les formateurs-stagiaires travaillent de façon autonome. En effet, en raison des évènements à Madagascar, le déplacement des formateurs du Lycée est annulé.

Janvier 2010
Module 3 : suivi des formateurs à Antsirabé. Quatre modules sont mis en place pour environ 70 formés (cuisine, house-keeping, réception-accueil et management hôtelier) s’adressant aux responsables de petites entreprises et Guest-Houses.
Comme les autres, ce module est une réussite.

Le 27 janvier à l’issue de la formation Madame la Ministre du Tourisme et de l’Artisanat, par sa présence, marque son intérêt réel pour le développement de cette région et souligne que « les patrons » se sont déplacés pour retourner sur les bancs de l’école, ce qui est une évolution réelle dans les mentalités pour mieux gérer les entreprises.

Avenir…
POURSUIVRE ces formations et continuer à travailler dans le sens de la modernisation et surmonter la crise qui paralyse l’Ile. Les richesses naturelles, et le tourisme sont certes des atouts, il est nécessaire d’aider à mettre en place des organisations adaptées…
ADAPTER nos connaissances en respectant les caractéristiques locales,
PARTICIPER à la mise en place de charte de qualité ou groupement pour les PME (hôtels et restaurants et guest-house) pour éviter une trop grande disparité dans les produits et envisager une meilleure commercialisation.

Voila en résumé pourquoi avec le Conseil Régional, le Lycée Hôtelier a toute sa place à Antsirabé aujourd’hui et demain.


Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail