Coupe Georges Baptiste 2015

ccLe 20 mars, c’est en terre auvergnate que l’apprenti de Sud Formation Montpellier et le professeur de restaurant de St Quentin en Yvelines se sont respectivement distingués dans leur catégorie, en présence du parrain Jean Lavergne.
Le concours de la coupe Georges Baptiste monte chaque année en puissance. Après la French Riviera l’an passé, cette édition 2015 s’est déroulée le 20 mars au lycée hôtelier de Chamalières. Il y avait 27 élèves (dont deux originaires de la Martinique et La Réunion) et 12 professionnels en lice. “Pour la catégorie élèves, 250 jeunes représentant 125 lycées hôteliers et CFA ont posé un dossier de candidature. C’est notre plus grosse participation, avec davantage de régions impliquées. Pour les pros, si nous recevons plusieurs dizaines de dossiers, seuls 12 participants, qui ont eu la meilleure note au questionnaire écrit, vont en finale”, se réjouit Franck Languille, président de la CGB, fier d’organiser une troisième finale nationale en région depuis la création du concours en 1961.

Celle-ci s’est adaptée à son lieu d’organisation : des épreuves revisitées en fonction des produits et des spécialités d’Auvergne, et un parrain auvergnat, Jean Lavergne, président du directoire SEH. Comme traditionnellement, ce sont les professionnels qui ont lancé le concours le matin, avant de poursuivre avec les élèves tout l’après-midi. “On sent que les candidats se sont bien préparés, et qu’ils ont fait un vrai travail de recherche en amont sur l’Auvergne”, dit le parrain. Le correspondant régional de la CGB, Yves Mondani, ainsi que ses collègues du lycée de Chamalières, avaient bien préparer tous les ateliers pour que le jury (membres de la CGB, professionnels, professeurs) puisse noter en toute impartialité. L’autre fait marquant de cette édition, c’est le nombre de MOF maître d’hôtel impliqué dans la finale, et plus largement dans la vie de l’association. Ils étaient cinq : Olivier Novelli, Frédéric Kaiser, Jean-Pierre Desquesnes (professeur à Chamalières), Sébastien Cavaillès (vice-président de la CGB), et le petit dernier de la famille Kévin Chambenoit.

Dans la catégorie élèves, c’est Amory Barbado, apprenti en 1ère année BP restaurant au CFA de Montpellier et L’Auberge de Fontjoncouse de Gilles Goujon qui arrive en tête du classement. Il s’agit de sa deuxième participation.
Quant au podium des professionnels, Bertrand Chapel (32 ans), professeur de restaurant depuis 5 ans au lycée de St Quentin-en-Yvelines (78), remporte la première place.

cc

Le 20 mars, à Chamalières (de gche à dte) : les deux professeurs restaurant de l’élève Florent Costes et Daniel Cruz, l’inspecteur HR Lyon-Clermont Patrick Pegorado, le lauréat élève Amory Barbado, Francis Durnerin (Maison Grand-Marnier), le lauréat professionnel Bertrand Chapel, le président Franck Languille, le parrain 2015 Jean Lavergne, et le responsable des partenariats Jean-Michel Trohay.

En savoir plus : www.coupe-georges-baptiste.fr
Voir l’article complet : www.lhotellerie-restauration.fr
Sources : Hélène Binet & Pierre Boyer


Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail